La compagnie des solitudes

La compagnie des solitudes est née à la croisée des chemins de Geoffrey Perrin et Sophie-Agathe Amazias. L’un joue, l’autre écrit. Deux expériences intérieures. Deux manières de se soustraire à soi. Deux formes d’exposition. Communisées. Notre processus de création se singularise par l’exploration d’une présence humaine labile. Ce que nous nommons : théâtre de la crise de la présence. Cette perspective est soutenue par le choix de textes aux figures incandescentes. Notre recherche porte essentiellement sur la présence poétique de l’acteur et sur son rôle privilégié d’intercesseur.